Je ne vous ai pas raconté mon accouchement?

 Je vous préviens mon récit est un peu long 🙂

4h du matin: il était presque 4h quand j’ai commencé à sentir des douleurs jamais ressenties jusqu’à là durant toute ma grossesse.
J’essayais de changer de positions pour soulager un peu la douleur et je commençais à calculer la durée de mes contractions.

5h: je me lève du lit et je me fais un petit déjeuner copieux (on ne sait jamais!) et je prend un bain bien chaud.
Mon mari est réveillé, il est inquiet mais me demande tout de même de me reposer et d’essayer de dormir. Je suis ses conseils car de toute façon, grâce au bain, je sens de moins en moins la douleur.

11h: une contraction me réveille. Je discute avec mon mari qui commence visiblement à stresser en me demandant chaque 5 minutes “c’est le moment?” “on y va maintenant?“… Il est même étonné de ma “Zen attitude”. En fait, il avait complètement tord. Je n’étais pas sereine, je cherchais simplement à suivre les conseils de mon médecin et ne pas aller à la clinique trop tôt.
Continue reading

Le jour où j’ai failli laisser tomber l’allaitement

Pour moi l’allaitement était (et est toujours) quelque chose qui me tient à cœur pour des raisons que je n’arrive pas à expliquer. Du coup, en tombant enceinte je ne me suis pas posée trop de questions et je me suis armée de plusieurs lectures sur le sujet. Je savais pertinemment que cela ne va pas être une tâche facile surtout au début mais comme j’y tenais, je vais surement y arriver !

En sortant de la clinique après un peu moins de 2 jours depuis mon accouchement, j’étais plus que crevée car les sages-femmes et les infirmières avaient tendance à passer me voir toutes les 2 heures et ce même à 2h ou 4h du matin… Je manquais énormément de sommeil et je ne réalisais toujours pas que je suis devenue maman.
J’arrive avec mon mari chez nous, je retrouve mes parents et ma belle-famille entrain d’attendre pour qu’on déjeune tous ensemble. Continue reading

Les comptes de la crypte : ma visite à la clinique

(Bien entendu le titre est exagéré !)

Alors voilà, dernière ligne droite je suis à mon 9ème mois de grossesse et je ne sais toujours pas où est-ce que je vais accoucher.

Ici en Tunisie « la procédure d’accouchement » n’est pas pareille qu’en France. Voilà un peu comment ça se passe : On a une visite mensuelle chez le gynéco et on ne voit pas de sage-femme (sauf s’il y a des complications et que tu te retrouves à la clinique ou à l’hôpital). Puis le médecin te donne une liste de 3 cliniques là où il pratique ses accouchements et tu en choisis un selon ton budget, la distance de chez toi, la réputation… Il te livre une « lettre d’accouchement » et comme le principe du Kinder Surprise, le jour J tu te présentes à la clinique de ton choix et tu ne sais pas sur qui ni quoi tomber… Continue reading